• Entrepreneur Péi

Les 5 questions à vous poser pour ne plus renoncer à vos rêves !

" Le succès c’est 80% de psychologie et 20% de technique " - Tony Robbins


On a déjà tous eu ce problème : cela fait quelques jours que vous commencez à vous lancer dans votre nouveau challenge et puis d’un coup BIM ! Sans trop savoir pourquoi, vous perdez le fil conducteur, vous commencez à décaler les objectifs que vous aviez fixés, voir même à les suspendre un temps…


Dans ces moments là, notre cerveau développe alors une capacité incroyable : celle de toujours trouver une bonne excuse pour arrêter complètement notre challenge ! Il arrive même à nous persuader que finalement, c’est une très bonne chose pour nous de ne pas réaliser nos rêves…

Oui, on pourrait bien se laisser penser qu’il fonctionne à l’envers celui là !

Oui, on pourrait bien se laisser penser qu’il fonctionne à l’envers celui là !


Pourquoi on s’empêche d’atteindre ce que l’on désire ?


Notre cerveau n’aime pas le changement et il fuit la moindre difficulté. Ce dont il raffole en revanche c’est quand c’est “automatique” et sans risque pour lui. C’est d’ailleurs pour cette raison que vous prenez toujours la même route le matin en voiture, que vous vous garez toujours sur la même place de parking, et que vous allez préférer vous asseoir et manger à la même place que la veille. Votre cerveau vient en réalité de vous déposer en parfaite zone de confort.


Ce phénomène n’a fondamentalement rien d’anormal, c’est simplement un mécanisme de défense de notre cerveau. En nous laissant en zone de confort il s’assure que rien d’anormal ne nous arrivera, et qu’on ne risque absolument rien, seulement :

“ Il n’arrivera jamais rien de nouveau pour vous si vous restez en zone de confort ”​

Et vous savez que pour tenir vos objectifs, vous devez opérer quoi qu’il en soit des changements dans votre comportement.


Cette peur du changement, cette envie de ne pas aller faire de nouvelles choses ou de mettre en place votre nouvelle routine, elle se manifeste par votre voix intérieure !



La petite voix qu’on entend tous


Vous savez, cette parole silencieuse que l’on se surprend à entendre quand on réfléchit, où bien quand on poursuit en solitaire une discussion commencée plus tôt. Vous l’avez forcement entendu à un moment et je suis même à peu prêt certain que vous l’entendez en me lisant. Les philosophes antiques parlaient déjà de son rôle déterminant dans les épreuves exigeant une importante prise de décision.


Cette pensée intérieure se manifeste en effet particulièrement dans les moments stratégiques, comme par exemple pour nous contrôler dans une situation énervante afin de maîtriser nos pulsions.


La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez apprendre à maitriser cette petite voix intérieure et même à la transformer cette fois en une puissante alliée pour sortir de vos mauvaises habitudes.


Vous pouvez grâce à elle “hacker votre cerveau” et je vais vous expliquer la méthode très simple que j’utilise pour ça.


Regarder à l’intérieur du problème


Il y a un point commun entre les puissants moines Shaolin qui méditent, les champions Olympiques qui se concentrent, les grands entrepreneurs qui veulent aller sur Mars, et même les personnes présentes aux réunions des alcooliques anonymes :

Toutes ces personnes recherchent à comprendre parfaitement ce qui peut les freiner et elles recherchent également à mettre en place des solutions pour avancer vers leurs objectifs. Ce qu’elles veulent, c’est effacer les fameuses croyances limitantes de leur esprit.


Pour Tony Robbins, c’est même l’étape essentielle vers l’amélioration de soi. Pour ça ces personnes utilisent une méthode qui existe depuis des siècles et qu’on appelle aujourd’hui officiellement l’introspection.



Introspection ?



L’introspection, n’est pas le titre d’un film hollywoodien qui vous filera la migraine avec des histoires de toupies… mais en réalité une simple analyse et réflexion sur vos actions. Elleconsiste à répondre sincèrement à une série de questions que vous évitez de vous poser.


Grâce aux différentes réponses, vous allez être en mesure de mieux visualiser, organiser et surtout conserver vos rêves, désirs et autres objectifs. Vous aller comprendre vos freins et mettre en place derrière les solutions adéquates.


Voici donc un exemple de questions que je me pose quand je sens que je perds mes nouveaux objectifs de vue.


Tips de préparation

Cet exercice demande une concentration similaire à une séance de médiation, il est donc essentiel d’être dans votre petite bulle. Isolez vous un instant du bruit ambiant, coupez toutes les notifications sur votre smartphone, et ne tolérez la musique que si elle est douce et qu’elle se laisse à peine entendre.. . .



1. Est-ce que j’utilise vraiment mon temps à bon escient ?

J’aime me poser cette question en premier. Me dire que je n’ai pas le temps est la “fausse excuse” par excellence pour moi. “Est-ce que je suis réellement productif ou juste occupé ?” “Si je regarde objectivement ma journée, combien de minutes j’ai perdu à faire des choses sans interêt pour moi ?” Prenez conscience que CE temps peut être facilement redistribué sur des choses qui comptent vraiment.


2. Quel est mon objectif et pourquoi ?

Une petite piqure de rappel sur pourquoi il est si important pour vous de réaliser ce nouvel objectif. Que va-t-il provoquer chez vous une fois que vous l’aurez atteint ? Réfléchissez à combien vous serez heureux et fier de l’avoir accompli.


3. Pourquoi je sais que je peux atteindre cet objectif ?

Deuxième piqure de rappel mais cette fois sur le fait d’être parfaitement en mesure de réaliser cet objectif dans les temps impartis. Visualisez combien il peut être facile pour vous d’arriver au bout. Je vous renvois à mon article sur les objectifs S.M.A.R.T si cette pièce du puzzle vous manque ;)


4. Qu’est-ce qui me freine dans la réalisation de cet objectif ?

Certainement la question la plus difficile car c’est celle qui fait le plus mal, celle où toutes les fausses excuses vont vouloir ressortir et où vous devez être honnête envers vous même. Vous devez arrêter de vous mentir et sortir ce que vous refusé d’admettre. Faites le tri et définissez les vraies réponses : Pourquoi je doute ? De quoi ai-je peur ? Y a t-il des facteurs extérieurs qui me bloquent ? Est-ce que je ne suis pas le seul à me mettre des barrières ?


5. Qu’est-ce je dois changer et mettre en place pour agir ?

Quelles actions je peux mettre en place MAINTENANT pour dépasser cette limite ? De quelles ressources j’ai besoin pour me débloquer de cette situation ? Qui peut m’aider à réussir ? Définissez votre nouveau plan d’action pour améliorer votre méthode et appliquez le.



En provoquant l’introspection et en obtenant les réponses que vous vous cachez à vous même, vous allez créer les fondations d’une vie plus heureuse et pleine de sens.


Les aficionados de la P.N.L auront compris ici que l’objectif derrière les questionnements est de créer une puissante autosuggestion avec les réponses obtenues.


Ces réponses seront vos affirmations, le nouveau carburant de votre volonté. Vous allez définir grâce à elles les arguments et les actions qui vous pousseront à atteindre vos objectifs, et vous êtes désormais en mesure de resister à votre voix intérieure. Mieux encore, votre voix intérieure finira par aller dans votre sens et elle vous aidera à maintenir votre nouvel équilibre.


Utilisez cette méthode d’introspection à chaque fois que l’envie d’arrêter apparait de nouveau et rappelez vous que :

"Le succès c’est 80% de psychologie et 20% de technique" - Anthony Robbins




Article publié à l'origine sur Medium dans l'Officielle France

13 vues
Entrepreneur Péi

Adresse (bureau) 

25 route Rivière des Pluies, 97400 Saint-Denis

 

E-mail : contact@entrepreneurpei.re

Tél : 06 93 84 40 64

Restez informé des actualités 
entrepreneuriales à la Réunion 

© 2020 par l'Entrepreneur Péi  - Tous droits réservés.

 Mentions Légales Politique de confidentialité Conditions générales de Ventes